Thursday, September 16, 2021
Thursday, September 16, 2021
Get the Daily
Briefing by Email

Subscribe

Communiqué: Le secret de la survie de la monarchie jordanienne: une entente tacite avec Israël, États-Unis et… La chance (30 juillet, 2021)

Citation de la semaine:

La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l’équilibre.

~ Jean Piaget



 

Cent ans d’un royaume improbable : la stabilité à tout prix – II

Soulayma MARDAM BEY,
lorientlejour.com,le 12 avril 2021

Biden promet de «renforcer» la coopération avec la Jordanie

Le Figaro avec AFP, 19/07/2021

Abdallah II se dit « très encouragé » après ses échanges avec Bennett et Gantz

AMY SPIRO,
Times of Israel, 26 juillet 2021

 Aperçu de l’actualité 



Cent ans d’un royaume improbable : la stabilité à tout prix – II

Soulayma MARDAM BEY,
lorientlejour.com,le 12 avril 2021

Les deux hommes ne s’apprécient guère. Pourtant, en cette soirée du 12 janvier 1964, le président égyptien Gamal Abdel Nasser s’entretient en privé avec le roi Hussein de Jordanie, avec lequel il est – c’est le moins qu’on puisse dire – en mauvais termes depuis des années. Pour les observateurs, c’est le signe d’un premier pas vers la reprise officielle des relations diplomatiques entre deux pays que tout semble opposer.

Pour Gamal Abdel Nasser, le roi Hussein est le valet régional des Occidentaux. Et pour le souverain hachémite, le raïs est responsable des maux qui ont tourmenté la monarchie et agité la société jordanienne tout au long des années 1950. La popularité de ses idées a même poussé le roi à entreprendre une régression autoritaire conséquente. Confronté à une série d’attentats et de coups d’État, de plus en plus isolé sur la scène régionale, contesté au sein même du royaume – avec notamment en 1956 l’arrivée au poste de Premier ministre de Souleymane Naboulsi, d’origine palestinienne et appelant à l’abolition de la monarchie – le roi Hussein décide de frapper un grand coup en décrétant la loi martiale en avril 1957, suspendant la Constitution et interdisant les partis politiques.

Inquiet face à la création en 1958 de la République arabe unie rassemblant l’Égypte et la Syrie, il tente de contrer la menace qu’elle représente pour la monarchie en s’alliant avec son cousin, le roi Fayçal II d’Irak, à travers la constitution de la très éphémère Fédération arabe d’Irak et de Jordanie, emportée par le renversement du souverain irakien la même année. Mais fin connaisseur des dynamiques régionales, conscient des atouts et des points faibles du royaume, le souverain mise sur le dialogue avec son rival. L’entrevue au domicile du président égyptien en 1964 à Héliopolis dure plus d’une heure et intervient à la veille du premier sommet de la Ligue arabe au Caire, qui vise à planifier la réponse commune à la décision israélienne de détourner les eaux du Jourdain. Quelques mois plus tard, le roi Hussein, tout comme le reste de la Ligue arabe, parraine la fondation de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) à Jérusalem, alors sous souveraineté jordanienne.

Pour lire l’article complet,cliquez sur le lien



Biden promet de «renforcer» la coopération avec la Jordanie

Le Figaro avec AFP
19/07/2021

Le président américain Joe Biden a promis lundi 19 juillet de «renforcer la coopération bilatérale» entre les États-Unis et la Jordanie lors de la réception du roi Abdallah II, qu’il a chaleureusement remercié pour son rôle «vital» dans la région.

«Nous allons continuer à renforcer notre coopération bilatérale», a dit le président américain, assis aux côtés du souverain dans le Bureau ovale. «Je vous remercie pour le rôle vital que vous jouez au Proche-Orient. Vous vivez dans une région difficile», a dit Joe Biden au roi, qu’il a qualifié de «bon et loyal ami», et dont il a serré la main devant les caméras, un geste devenu très rare à la Maison Blanche en raison de la pandémie.

Abdallah II a lui remercié le président américain pour la «générosité» des États-Unis, qui ont fait don de 500.000 doses de vaccins à la Jordanie. Le souverain a aussi vanté «le rôle moteur» des États-Unis dans la lutte contre la pandémie: «Vous avez montré l’exemple au monde.»

Pour lire l’article complet,cliquez sur le lien



Abdallah II se dit « très encouragé » après ses échanges avec Bennett et Gantz

AMY SPIRO
Times of Israel, 26 juillet 2021

Le roi de Jordanie Abdallah s’est dit « encouragé » par sa récente rencontre avec le Premier ministre Naftali Bennett, même s’il ne prévoit pas de progrès immédiat vers la paix israélo-palestinienne.

« Il était important pour moi de ne pas seulement rencontrer les dirigeants palestiniens après une guerre – ce que j’ai fait avec Abou Mazen [le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas] –, j’ai rencontré le Premier ministre, j’ai rencontré le général [le ministre de la Défense Benny] Gantz. Nous devons vraiment revenir à la table des négociations », a déclaré Abdallah lors d’une interview enregistrée vendredi et diffusée dimanche matin avec Fareed Zakaria, présentateur de CNN.

Abdallah, qui a rencontré le président américain Joe Biden à la Maison Blanche la semaine dernière, a déclaré qu’il organisait de telles réunions « dans le cadre de la question de savoir comment amener les Israéliens et les Palestiniens à discuter ».

Pour lire l’article complet,cliquez sur le lien



 

  Aperçu de l’actualité 

Israël et l’Afrique : retrouvailles tardives

C’est très sobrement que le magazine Jeune Afrique a fait état de la décision de l’Union Africaine d’accorder le statut d’observateur à Israël


Les Palestiniens accusent le Hamas de stocker des armes dans des quartiers résidentiels

Des factions palestiniennes et des organisations de défense des droits humains ont appelé le Hamas et d’autres groupes dans la bande de Gaza à cesser de stocker des armes dans les zones résidentielles, suite à l’explosion qui a tué une personne et en a blessé 14 autres jeudi.


Liban : insolente provocation du Hezbollah

Shraga Blum
 LPHINFO.COMjuillet 26, 2021

La duplicité et l’hypocrisie des organisations terroristes tout comme des dirigeants des régimes totalitaires n’est plus à démontrer. Alors que leurs population vit dans la difficultés, leur train de vie de nababs se poursuit allègrement.

Donate CIJR

Become a CIJR Supporting Member!

Most Recent Articles

Zionism, An Indigenous Struggle: Aboriginal Americans and the Jewish State — partial listing

0
Edited by: Nathan Elberg & Machla Abramovitz Contents Foreword: Machla Abramovitz Introduction: Nathan Elberg 1-The Convergence of the Native American and Jewish Narratives in our Times: Jay Corwin...

L’accord sur le nucléaire iranien : 5+1-1…

0
Times of Israel, AVR 25, 2021 En essence, l’accord des 5 +1 sur le nucléaire iranien permettait à l’Iran de développer librement la technologie nucléaire...

AN INTERNATIONAL CELEBRATION OF THE 101ST ANNIVERSARY OF THE SAN REMO CONFERENCE;

0
April 19, 2021 "Why is Educating about Israel's Rights to the Land More important Now Than Ever." Doris Strub Epstein In 1917, in the sleepy little town...

Seymour Mayne Jerusalem Poems

0
To Read Poems Please Visit: https://isranet.org/publications/  

Subscribe Now!

Subscribe now to receive the
free Daily Briefing by email

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

  • Subscribe to the Daily Briefing

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.