Sunday, June 26, 2022
Sunday, June 26, 2022
Get the Daily
Briefing by Email

Subscribe

Communiqué: Journaliste palestinienne tuée: aux yeux de la presse mondiale, Israël est coupable jusqu’à preuve du contraire

Citation De Semaine
« La justice doit respecter le droit que chacun a d’être cru innocent »
Cesare Beccaria, Traité des délits et des peines, 1764


Israël a moins le droit de lutter contre le terrorisme

15 mai 2022 

Le monde musulman condamne le meurtre d’Abu Akleh, sans accuser Israël

Israël ne gagne pas la bataille du récit sur la mort de Shireen Abu Akleh – mais il ne la perd pas non plus

Aperçu de l’actualité


 

Israël a moins le droit de lutter contre le terrorisme

15 mai 2022 

La propagande anti-israélienne prêche plus fort que les faits par Ben-Dror Yemini

Opinion : La mort de la journaliste Shireen Abu Akleh est une tragédie, mais il n’y a pas une seule zone de conflit dans le monde où les journalistes sont à l’épreuve des balles, et bien que les faits ne confirment pas la culpabilité d’Israël, il y a toujours quelqu’un désireux d’acheter la propagande anti-israélienne. Ce n’est pas nouveau. Pas plus que que le double standard par lequel les autres armées, en particulier occidentales, sont jugées et celui par lequel l’armée israélienne l’est. C’est là que réside l’éternel problème face au terrorisme. Les États-Unis ont rasé 70 % des bâtiments de Raqqa dans la lutte contre l’État islamique en Syrie et un centile similaire de tous les bâtiments de Mossoul en Irak. Ils combattent le terrorisme après tout, n’est-ce pas ? Mais Israël, qui a mis beaucoup moins de civils innocents en danger par rapport à toute autre armée occidentale, fait face à un examen minutieux de plus en plus féroce.

Champions de la une des journaux: les palestiniens

Au milieu de la guerre de l’an dernier à Gaza, le New York Times a placardé sur sa première page des photos d’enfants palestiniens tués. Ils n’ont jamais envoyé de photos similaires d’enfants tués par l’armée américaine à imprimer. Il y en a des milliers. Aucune première page ne pourrait les présenter toutes. C’est maintenant l’histoire de la journaliste qui a malheureusement été tuée lors d’un raid militaire à Jénine. Tsahal combat une vague de terreur et Jénine est devenue la capitale de la terreur. Les journalistes qui entrent dans la ligne de mire sont louables car ils fournissent des informations fascinantes sur le terrain. Shireen Abu Akleh a été tuée mercredi alors qu’elle entrait dans la ligne de feu. C’est vraiment dommage. Certains de mes collègues reporters au sol disent d’elle qu’elle était une journaliste chevronnée et professionnelle. Cela dit, elle représentait toujours un média devenu un outil de propagande entre les mains du régime du Qatar, qui soutient les Frères musulmans et est méprisé par de nombreux autres pays arabes. Alors que la démocratie israélienne permet à de tels outils de propagande de diffuser sans encombre, il n’y a pas une seule zone de conflit dans le monde où les journalistes sont à l’épreuve des balles.Juste pour être clair, même si Abu Akleh représente un média de propagande hostile, sa mort est évidemment malheureuse, peu importe qui a tiré les balles qui l’ont touchée.

Et qui a tiré ces balles ?

Une vidéo divulguée en ligne montre des Palestiniens se réjouissant de la possibilité que leurs camarades armés aient tué un soldat israélien. »Nous avons frappé un soldat, il est allongé par terre », peut-on entendre s’exclamer joyeusement. Il semble qu’ils aient sauté sur l’arme avec leurs célébrations, étant donné qu’aucun soldat israélien n’a été blessé. La silhouette au sol était Shireen Abu Akleh. Cette vidéo augmente considérablement la probabilité qu’il s’agisse de tirs palestiniens. Source


Le monde musulman condamne le meurtre d’Abu Akleh, sans accuser Israël

 

Alors qu’Israël fait l’objet de vives critiques en Occident pour la mort de la journaliste palestino-américaine Shireen Abu Akleh, tuée en couvrant des affrontements entre soldats israéliens et hommes armés palestiniens lors d’une opération de Tsahal à Jénine mercredi, la réaction d’une grande partie du monde musulman est assez modérée.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne et des témoins palestiniens, parmi lesquels des journalistes, accusent les soldats israéliens qui ont investi Jénine mercredi matin d’avoir tiré les coups de feu qui ont tué Abu Akleh.

Les autorités israéliennes ont indiqué que la journaliste avait probablement été tuée par des tirs palestiniens. Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a déclaré au Parlement mercredi après-midi que les conclusions préliminaires montraient qu’« aucun tir [israélien] n’avait pris pour cible la journaliste », alors que « des images montrent des tirs à l’aveugle de la part de terroristes palestiniens, susceptibles d’avoir touché la journaliste ». Le chef de Tsahal, Aviv Kohavi, a déclaré mercredi qu’à ce stade, « il n’était pas possible de déterminer par quels coups de feu elle avait été tuée ».


Israël ne gagne pas la bataille du récit sur la mort de Shireen Abu Akleh – mais il ne la perd pas non plus

Israël a connu des succès stratégiques et des bévues tactiques dans la dispute sur le récit entourant la mort de la journaliste d’Al Jazeera Shireen Abu Akleh, disent les experts en diplomatie publique, mais il peut s’agir d’un combat dans lequel le meilleur scénario débouche sur une impasse.

« Vous ne pouvez pas gagner ce genre de causes, mais il est certain que vous pouvez le perdre – et Israël, ici, ne perd pas », a déclaré le colonel (res.) Miri Eisen, qui a servi dans la communauté du renseignement israélien pendant 20 ans et a été porte-parole du gouvernement lors de la campagne de la  Seconde Guerre du Liban, en 2006.

Champ de bataille narratif miné et difficile

L’ancien porte-parole de Tsahal, le lieutenant-colonel (res) Peter Lerner, a déclaré que les circonstances entourant la mort d’Abou Akleh ont « tous les ingrédients pour monter une histoire qui marche (buzze) pour les médias ». L’incident, a-t-il dit, porte des images et des drames qui attirent l’attention, et le public connaît bien Jénine, de sorte que l’histoire s’inscrit déjà dans les récits négatifs antérieurs sur Israël.

Eisen soutient que le cadre narratif de base est très difficile à surmonter, car quel que soit le tireur, cela s’est produit pendant les opérations de Tsahal – et les médias internationaux ne soutiennent pas le droit d’Israël à lutter contre le terrorisme.

Malgré tout cela, à plus grande échelle, les médias internationaux reflètent les deux côtés [israélien et palestinien] » de l’histoire, a déclaré Lerner.

Sur le plan stratégique, le succès limité d’Israël peut être attribué à la coordination, à la rapidité et à l’engagement sur les médias traditionnels et sociaux.(Source)


Aperçu de l’actualité

Noam Raz, le commando touché lors d’un raid à Jénine, est mort de ses blessures

La police a annoncé que le commando de police grièvement blessé dans des échanges armés entre soldats israéliens et hommes armés palestiniens, dans le nord de la Cisjordanie ce vendredi matin, avait succombé à ses blessures.


Le Mossad a fait parler un responsable de la force Qods kidnappé en Iran

 Iran

On a plus de détails sur un responsable, membre de l’unité extérieure 840 du CGRI, interrogé par le Mossad, après son enlèvement en Iran même.


« Dôme de fer » : le bouclier antimissiles déployé en mer?

Jforum.fr

Il y a exactement un an, la bande de Gaza s’enflammait et les attaques à la roquette contre Israel se multipliaient… sans beaucoup de succès : les vecteurs lancés étaient intercepté par le « dôme de fer ». Ce bouclier de missiles anti-missiles est en passe d’élargir sa zone de protection.

Donate CIJR

Become a CIJR Supporting Member!

Most Recent Articles

Extrait de Sept années à Jérusalem pp. 144-145 (Julien Bauer, 2012, Éditions du Marais)

0
C. Pentecôte Sept années après Pessah, Pâque, se célèbre la fête de Shavouote, des Semaines, en français Pentecôte, le cinquième jour. Shavoute commémore la promulgation...

Le Suriname annonce l’ouverture d’une ambassade à Jérusalem dans un avenir proche

0
Albert Camdin a informé Yair Lapid de l'évolution de la situation ; Israël va offrir une aide humanitaire à la nation sud-américaine frappée par...

Forget Semantics; The Far-Left Has a Real Jewish Problem

0
Bernard Bohbot The debate about the "working definition of antisemitism" is mainly semantic. If one believes that discrimination is always racist, then wanting to destroy...

WHAT IS HARVARD TEACHING STUDENTS ABOUT ISRAEL?

0
By Moshe Phillips Much has written about the recent endorsement of BDS by the editors of The Harvard Crimson, the Harvard student newspaper. But how do...

Subscribe Now!

Subscribe now to receive the
free Daily Briefing by email

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

  • Subscribe to the Daily Briefing

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.