Monday, March 4, 2024
Monday, March 4, 2024
Get the Daily
Briefing by Email

Subscribe

Communiqué: Trêve contre libération d’otages (la suite)

Citation de la semaine: 

Je pense fermement que la prise de conscience d’une situation réelle est le premier pas vers la libération.

Albert Memmi
Artiste, écrivain, Essayiste, Romancier (1920 – 2020)
_________________________________________________________________                       Table des Matières

_________________________________________________________________

Attentat à Jérusalem: quatre morts et cinq blessés
i24NEWS,

Une femme de Lod à un stade avancé de sa grossesse poignardée à mort                                                                     Times of Israel, 30 novembre 2023              

Israël exige la libération de tous les enfants et femmes avant d’évoquer un accord plus large                           i24NEWS,
Les membres de famille Bibas sont ils toujours vivants ?
L’ex-otage Yocheved Lifshitz a rencontré à Sinwar : « comment n’avez-vous pas honte ? »                                     Times of Israel, 29 novembre 2023
Tentative d’interprétation des événements du 7 octobre, David Bensoussan                                                                                                       dafina.net, 26/11/2023 

Attentat à Jérusalem: quatre morts et cinq blessés

i24NEWS,

 

Le Magen David Adom a indiqué que ses médecins prodiguaient des soins à plusieurs personnes modérément ou gravement blessées

Quatre personnes ont été tuées, dont une femme de 24 ans, un homme de 73 ans, une femme de 60 ans et un homme de 40 ans et six autres ont été blessées lors d’un attentat à l’arme à feu à un arrêt de bus près de l’entrée de Jérusalem, dans le quartier de Ramot. Deux terroristes armés de fusils M-16 et d’armes de poing ont été neutralisés sur place.

Les victimes sont deux femmes de 24 ans et 60 ans et deux hommes de 40 ans et 73 ans. Tandis que le bilan initial était de trois morts, un quatrième décès a été annoncé dans la soirée. L’homme de 40 ans a en effet succombé à ses blessures après avoir été visé par des soldats réservistes, qui l’ont confondu avec un assaillant alors qu’il tentait d’éliminer les terroristes. Source 


Une femme de Lod à un stade avancé de sa grossesse poignardée à mort
Times of Israel, 30 novembre 2023 

 

A Lod, une femme enceinte, âgée d’une vingtaine d’années a été poignardée à mort, ce qui, selon l’association Abraham Initiatives, constitue le 222e meurtre dans la communauté arabe cette année.

La femme était à un stade avancé de sa grossesse, et elle a été transportée dans un état critique à l’hôpital Assaf Harofeh où elle a subi une césarienne d’urgence, mais elle et son enfant à naître n’ont pas survécu.

Le nombre d’homicides est monté en flèche cette année, avec un total de 222, soit plus du double du taux de l’année dernière à la même époque, qui s’élevait à 103, selon Abraham Initiatives. …Source


 

Israël exige la libération de tous les enfants et femmes avant d’évoquer un accord plus large

i24NEWS,
Benjamin Netanyahou a assuré qu’Israël reprendra le combat à Gaza après le retour des otages
Israël insiste pour que tous les enfants et les femmes civiles otages soient libérés dans le cadre de l’accord de cessez-le-feu actuel avec le Hamas avant d’élargir les négociations pour libérer les otages hommes adultes et soldats, a déclaré un responsable du Bureau du Premier ministre mercredi. “Nous avons un accord, l’accord concerne les enfants et les femmes. Nous connaissons les noms de tous les enfants et toutes les femmes qui sont dans la bande de Gaza. Nous ne pouvons accepter cette affirmation selon laquelle le Hamas ne sait pas où ils se trouvent ou qu’il aurait du mal à les trouver”, a ajouté le responsable.

Il a affirmé qu’Israël “ne va pas abandonner 27 personnes pour discuter d’un nouvel accord qui serait également violé de la même manière”, faisant référence aux Israéliens enlevés qui n’ont pas encore été libérés. Le Hamas serait prêt à prolonger davantage le cessez-le-feu, qui en est à son sixième jour et qui doit expirer demain matin. Le responsable a également rejeté les rapports faisant état d’un accord qui prévoirait qu’Israël libère tous les prisonniers de sécurité palestiniens en échange des otages restants et de la fin de la guerre. “Nous ne sommes pas au courant d’une telle possibilité. Nous doutons qu’une telle offre existe”, a-t-il affirmé. …Source


 

Les membres de famille Bibas sont ils toujours vivants ?

Tsahal enquête sur les allégations du Hamas concernant la famille Bibas, victime d’une attaque

Le mercredi dernier, les Brigades al-Qassam, branche armée du Hamas, ont affirmé que Shiri, Kfir et Ariel Bibas avaient perdu la vie après avoir été kidnappés par des terroristes du Hamas le 7 octobre. L’armée israélienne, Tsahal, a réagi en indiquant qu’elle enquêtait sur cette déclaration, soulignant le recours du Hamas à des tactiques cruelles et inhumaines.

L’unité du porte-parole de Tsahal a déclaré que des représentants avaient rencontré la famille Bibas pour les informer de cette information et les accompagner dans cette période difficile. Tsahal examine actuellement la véracité des informations présentées par le Hamas. Dans un communiqué, l’armée israélienne a souligné que la responsabilité de la sécurité des otages à Gaza incombait entièrement au Hamas, mettant ainsi en danger la vie de neuf enfants pris en otage. Le communiqué a exigé le retour immédiat des otages en Israël.

Le porte-parole de l’armée israélienne Daniel Hagari, avait récemment indiqué que les deux enfants et leurs parents étaient détenus par une faction palestinienne autre que le Hamas. « Le Hamas les a pris et le Hamas est tenu de les ramener maintenant, ils sont responsables de leur santé », avait notamment affirmé Ofri Bibas-Levy, sœur de Yarden, mardi. La sœur de Shiri, Dana Siton, avait elle indiqué que « chaque jour qui passe les met en danger ». …Source


 

L’ex-otage Yocheved Lifshitz a rencontré à Sinwar : « comment n’avez-vous pas honte ? »

Times of Israel, 29 novembre 2023

Yocheved Lifshitz, 85 ans, qui a été libérée des geôles du Hamas le mois dernier, a révélé dans une interview publiée mercredi qu’elle avait rencontré le chef du groupe terroriste palestinien, Yahya Sinwar, dans un tunnel durant sa captivité à Gaza – et qu’elle n’avait pas eu peur de lui dire ce qu’elle pensait.

« Sinwar était avec nous trois ou quatre jours après notre arrivée », a déclaré Lifshitz au média Davar. « Je lui ai demandé comment il pouvait ne pas avoir honte de lui-même, de faire une telle chose à des gens qui, pendant des années, ont soutenu la paix. Il n’a pas répondu. Il est resté silencieux. »

Lifshitz s’est présentée mardi soir à un rassemblement devant le siège du ministère de la Défense à Tel Aviv, appelant à la libération de son époux, Oded Lifshitz, 83 ans, qui est toujours retenu à Gaza.

« Je suis ici pour protester. Pour ramener mon Oded à la maison », a déclaré Lifshitz à Davar. « Nous continuerons à protester jusqu’à ce que tous les otages soient de retour ». … Source


 

Tentative d’interprétation des événements du 7 octobre, par David Bensoussan

Tentative d’interprétation des événements du 7 octobre, par David Bensoussan

Lorsque l’enquête sur les causes de l’échec du 7 octobre sera élucidée, l’État d’Israël devra repenser ses politiques et ses stratégies en matière de défense et de gouvernance.
Dans la vision de Théodore  Herzl, l’État d’Israël devrait être un refuge pour les Juifs et les libérer de l’étau des pogroms et des mesures antisémites. Et de fait, après de deux millénaires, les Juifs peuvent se défendre et exercer une autorité souveraine dans leur terre ancestrale.
La guerre d’indépendance en 1948, la guerre des Six Jours en 1967 et la guerre de Kippour en 1973 ont été des guerres héroïques. Le dévouement de l’ensemble de la population fut exemplaire. C’est pourquoi on a peine à comprendre comment les évènements du 7 octobre ont pu se produire. Que s’est-il passé ?

Il se pourrait que l’armée se soit embourgeoisée ou bureaucratisée et que bien des personnes capables aient préféré se lancer dans des start-ups de haute technologie. Le PIB par habitant élevé – qui se classe avantageusement par rapport à l’Italie ou le Japon – a contribué à faire émerger une société capitaliste, voire hédoniste.

La protection offerte par le dôme du fer a créé un sentiment de sécurité au point où l’on n’a guère prêté attention à l’effet à long terme de l’enseignement de la haine tant à Gaza qu’en Judée et Samarie. Plutôt que de rechercher une victoire écrasante tout comme cela le fut dans les guerres passées, on a accepté de faire des « corrections » plutôt que de rechercher la victoire lors des incidents frontaliers récurrents. …Source

 

Donate CIJR

Become a CIJR Supporting Member!

Most Recent Articles

Day 5 of the War: Israel Internalizes the Horrors, and Knows Its Survival Is...

0
David Horovitz Times of Israel, Oct. 11, 2023 “The more credible assessments are that the regime in Iran, avowedly bent on Israel’s elimination, did not work...

Sukkah in the Skies with Diamonds

0
  Gershon Winkler Isranet.org, Oct. 14, 2022 “But my father, he was unconcerned that he and his sukkah could conceivably - at any moment - break loose...

Open Letter to the Students of Concordia re: CUTV

0
Abigail Hirsch AskAbigail Productions, Dec. 6, 2014 My name is Abigail Hirsch. I have been an active volunteer at CUTV (Concordia University Television) prior to its...

« Nous voulons faire de l’Ukraine un Israël européen »

0
12 juillet 2022 971 vues 3 https://www.jforum.fr/nous-voulons-faire-de-lukraine-un-israel-europeen.html La reconstruction de l’Ukraine doit également porter sur la numérisation des institutions étatiques. C’est ce qu’a déclaré le ministre...

Subscribe Now!

Subscribe now to receive the
free Daily Briefing by email

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

  • Subscribe to the Daily Briefing

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.