Saturday, July 13, 2024
Saturday, July 13, 2024
Get the Daily
Briefing by Email

Subscribe

Communique: Il n’y a pas de famine à Gaza, et le Capitaine Dreyfus était innocent

Citation de la semaine: 
« L’antisémitisme, c’est la rumeur qui court à propos des Juifs »
Théodore Adorno

               Table des Matières




La famine qui n’existait pas à Gaza est utilisée contre Israël. Par Jonathan S. Tobin:
Liliane Messika. La famine à Gaza a été dissoute dans celle de l’Assemblée nationale: , ,
Des lignes électriques de la Bande de Gaza réhabilitées pour être reliées au réseau israélien: LPH INFO, juillet 2, 2024
La situation des juifs face au changement électoral en France: infos-Israel News, 1 juillet 2024
La gauche et l’antisémitisme: Christian Rioux,
La reconnaissance du droit à l’existence d’Israël fait désormais partie des critères pour devenir allemand: LPH INFO, juin 30, 2024

 

 

La famine qui n’existait pas à Gaza est utilisée contre Israël. Par Jonathan S. Tobin:
 

Une partie du récit accepté sur la guerre dans la bande de Gaza est que les Palestiniens y souffrent d’une faim abjecte. En mai, le chef du Programme alimentaire mondial des Nations Unies a affirmé qu’il y avait une « famine généralisée » dans le nord de Gaza. Les articles du New York Times et du Washington Post de ces derniers mois ont régulièrement souligné que les Palestiniens mouraient de faim. En effet, l’idée qu’il y avait une véritable pénurie de nourriture à Gaza a motivé le président Joe Biden à ordonner aux forces armées américaines de construire une jetée flottante et de l’ancrer le long du littoral de Gaza pour faciliter l’acheminement des fournitures vitales vers ceux qui en ont besoin. Sur la base de ces allégations, la Cour pénale internationale a demandé des mandats d’arrêt contre le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Gallant, en grande partie parce qu’ils prétendent qu’ils commettent des crimes de guerre en affamant délibérément les Palestiniens.

Mais que se passe-t-il s’il n’y a pas de famine ?

Il s’est avéré que le Comité d’examen de la famine de l’ONU a admis dans un rapport que les affirmations selon lesquelles la nourriture envoyée à Gaza n’était pas suffisante étaient fausses. De plus, cette allégation, qui est au cœur du grand mensonge tout aussi répandu selon lequel Israël est en train de commettre un génocide contre les Palestiniens, est une question de tour de passe-passe comptable. Cela semble être largement basé sur le fait que le nombre de camions qui livrent des fournitures, qui arrivent chaque jour à Gaza depuis Israël pour nourrir les Palestiniens, était sous-estimé, les camions de nourriture du secteur privé n’étant pas comptabilisés ainsi que les autres livraisons. Un fait pertinent qui devrait également être souligné est qu’avant le 7 octobre, des approvisionnements quotidiens en nourriture, carburant et autres matériels étaient acheminés par camion vers Gaza depuis Israël, ce qui dément l’accusation très citée selon laquelle l’État juif aurait bloqué la bande de Gaza. L’Égypte continue cependant de lui fermer ses frontières. …Source 

 


Liliane Messika. La famine à Gaza a été dissoute dans celle de l’Assemblée nationale

Ne laissons pas les faits s’interposer entre nous et notre idéologie ! « La famine est imminente car 1,1 million de personnes, soit la moitié de la population de Gaza, souffrent d’une insécurité alimentaire catastrophique[1] », affirmait la classification intégrée de la phase de sécurité alimentaire de l’ONU (IPC) dans une note spéciale publiée le 18 mars 2024.En juin, ce même groupe avait conclu (avec regret) qu’il ne pouvait pas considérer la situation à Gaza comme une « famine ». Même dans le nord de Gaza[2].Pour arriver à son résultat, le groupe onusien, qui instruisait à charge, avait dû ignorer de nombreuses données pertinentes et avait fait des « hypothèses et déductions » à côté de la plaque (de cuisson). Aux termes de ces élucubrations, les habitants de Gaza ne recevaient plus que 59 à 63 % de leurs besoins caloriques quotidiens. Parmi les données pertinentes « oubliées », il y avait 82% de ces besoins comblés, montrant que le total véritable excédait largement 100 %. Source 


Des lignes électriques de la Bande de Gaza réhabilitées pour être reliées au réseau israélien

Pour la première fois depuis le début de la guerre, la compagnie d’électricité de Gaza a commencé la réhabilitation de lignes électriques dans la région de Dir El Balah, rue Salah A-Din.

L’objectif est de les relier au réseau électrique israélien afin de permettre le bon fonctionnement du traitement des eaux et des eaux usées.

Le coordinateur des opérations du gouvernement dans les territoires (COGAT) a affirmé que ces mesures étaient mises en oeuvre avec l’approbation de l’échelon politique et motivées par des considérations humanitaires afin d’éviter la propagation de maladies qui pourraient aussi mettre Israël en danger. ….Source

 


La situation des juifs face au changement électoral en France
infos-Israel News, 1 juillet 2024
                                                                                                                                                        Les récentes élections générales françaises ont provoqué une onde de choc dans le paysage politique, avec des conséquences potentiellement considérables pour la communauté juive française. Alors que le pays est aux prises avec une scène politique fragmentée, la montée des forces d’extrême droite et d’extrême gauche soulève des questions pressantes sur l’avenir de la vie juive en France et sur la position du pays à l’égard du Moyen-Orient .

 

Le doublement du soutien du Rassemblement national en deux ans, à 34 %, marque une étape importante. Autrefois considéré comme un paria en raison de ses associations historiques avec l’antisémitisme, le parti a connu une transformation remarquable sous la nouvelle direction. Son ferme soutien à Israël et sa vive opposition à l’antisémitisme représentent un changement radical par rapport à ses positions passées. Cette évolution a placé les Juifs français dans une position complexe, déchirés entre la position pro-israélienne du parti et les inquiétudes persistantes concernant sa rhétorique nationaliste….SOURCE

 


La gauche et l’antisémitisme

Christian Rioux                                                                              Le Devoir, le 28 juin

« Nous ne vivons pas un antisémitisme résiduel, mais un antisémitisme pesant, visible, palpable. Notre fille l’a vécu dans sa chair. » Ceux qui parlent ainsi sont les parents de cette enfant de 12 ans violée la semaine dernière dans un local désaffecté de Courbevoie.

Un geste d’une sauvagerie tellement inconcevable qu’il est devenu, à quelques jours du premier tour, l’un des événements marquants de cette campagne éclair des élections législatives en France. L’enfant a été violée, torturée, menacée d’être brûlée et soumise à une tentative d’extorsion par trois jeunes musulmans de 12 et 13 ans pour la seule et unique raison qu’elle aurait dissimulé à son petit ami qu’elle était juive. Celui-ci lui aurait « clairement reproché d’être juive, en affirmant qu’elle était forcément pro-Israël et complice d’un génocide en Palestine », selon son avocate, Muriel Ouaknine-Melki, présidente de l’Organisation juive européenne.

Craignant des représailles depuis le pogrom du 7 octobre, sa mère avait conseillé à la jeune fille de se faire discrète. La petite avait déjà perdu des amies à cause de la religion de ses parents. …Source 


La reconnaissance du droit à l’existence d’Israël fait désormais partie des critères pour devenir allemand

LPH INFO, juin 30, 2024

Une nouvelle loi sur l’obtention de la citoyenneté allemande est entrée en vigueur jeudi dernier. Si elle comporte une série de mesures qui assouplissent les modalités pour y prétendre, cette loi introduit également de nouveaux critères dont une série concernant l’antisémitisme.
Suite à la vague d’actes antisémites en Allemagne depuis le 7 octobre, les parlementaires allemands ont décidé qu’il était nécessaire de renforcer les garanties pour s’assurer que les candidats à la citoyenneté allemande refusent l’antisémitisme et le racisme.

Ainsi, toute personne souhaitant devenir allemande devra reconnaitre la responsabilité de l’Allemagne dans le régime nazi dont le meurtre de 6 millions de Juifs mais aussi reconnaitre le droit à l’existence de l’Etat d’Israël.

Ces critères seront vérifiés à l’aide de plusieurs questions ajoutées dans les formulaires à remplir pour toute demande de la nationalité allemande. Parmi ces questions, on trouve: ….Source 

Donate CIJR

Become a CIJR Supporting Member!

Most Recent Articles

Britain Moves Left, But How Far?

0
Editorial WSJ, July 5, 2024   “Their failures created an opening for Reform UK, led by Nigel Farage, a party promising stricter immigration controls and the lower-tax policies...

HELP CIJR GET THE MESSAGE ACROSS

0
"For the second time this year, it is my greatest merit to lead you into battle and to fight together.  On this day 80...

Day 5 of the War: Israel Internalizes the Horrors, and Knows Its Survival Is...

0
David Horovitz Times of Israel, Oct. 11, 2023 “The more credible assessments are that the regime in Iran, avowedly bent on Israel’s elimination, did not work...

Sukkah in the Skies with Diamonds

0
  Gershon Winkler Isranet.org, Oct. 14, 2022 “But my father, he was unconcerned that he and his sukkah could conceivably - at any moment - break loose...

Subscribe Now!

Subscribe now to receive the
free Daily Briefing by email

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

  • Subscribe to the Daily Briefing

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.