Saturday, May 8, 2021
Saturday, May 8, 2021
Get the Daily
Briefing by Email

Subscribe

Communique: Commémoration et célébration (Avril 16,2021)

Articles Suggérés

73e anniversaire de l’Indépendance: Israël recense 9.3 millions d’habitants

i24NEWS, 12 avril 2021

Yom Hazikaron : le discours des « trois mères » du chef d’état-major de Tsahal
Shraga Blum
LPH INFO,avril 13, 2021

Histoire de la Hatikva, l’hymne national israélien

Célébrations du 73ème anniversaire de l’Indépendance de l’Etat d’Israël

i24NEWS, 14 avril 2021, 13:22

Corona : excellente nouvelle du ministère de la Santé

 Shraga Blum
LPH INFO, avril 13, 2021

_______________________________________________________________________

Citation de la semaine: 

Notre espoir n’est pas encore perdu,
cet espoir vieux de deux mille ans
être un peuple libre sur notre terre,
terre de Sion et de Jérusalem
Hatikva 

______________________________________

73e anniversaire de l’Indépendance: Israël recense 9.3 millions d’habitants

i24NEWS, 12 avril 2021

Depuis la création de l’État, 3,3 millions de personnes ont fait leur alyah en Israël

A la veille du 73e anniversaire de l’Indépendance de l’Etat d’Israël (Yom Atsmaout) qui aura lieu mercredi soir, le pays recense 9.327.000 habitants, selon les chiffres officiels publiés lundi par le Bureau central des statistiques CBS.

6.894.000 citoyens sont de confession juive (environ 74%), 1.966.000 sont Arabes israéliens (musulmans et chrétiens, environ 21%) et 467.000 citoyens sont d’une autre religion (5%).

Cette année, 167.000 bébés sont nés, environ 16.300 immigrants sont arrivés en Israël et près de 50.000 personnes sont décédées.

Depuis la création de l’État en 1948, 3,3 millions de personnes ont fait leur alyah en Israël, dont environ 1,5 million (44,7%) depuis 1990. 

En 2030, la population d’Israël devrait atteindre 11,1 millions, en 2040 – 13,2 millions et lors du 100e anniversaire de l’Indépendance d’Israël (2048), 15,2 millions de citoyens devraient être recensés.

À la fin de 2019, 46% de la population juive totale dans le monde vivait en Israël; environ 78% des Juifs en Israël sont des “Sabras” (nés en Israël).

La population d’Israël est plutôt jeune, environ 28,1% sont des enfants âgés de 0 à 14 ans tandis que 12% des citoyens sont âgés de 65 ans et plus.

“Cette année, la proportion de la population juive dans l’État d’Israël a continué de baisser. Les données du CBS soulignent l’importance stratégique d’une politique d’immigration responsable qui sauvegardera les intérêts d’Israël en tant qu’Etat juif et démocratique. Ces mesures doivent être prises avant qu’il ne soit trop tard et que l’identité de l’État d’Israël ne change,” a déclaré l’avocat Yonatan Yaakovovich, directeur du Centre pour la politique d’immigration israélienne.

Source Original 

_____________________________________________

Yom Hazikaron : le discours des « trois mères » du chef d’état-major de Tsahal

Shraga Blum
LPH INFO,avril 13, 2021

Lors de la cérémonie d’ouverture de Yom Hazikaron, sur l’esplanade du Kotel, le chef d’état-major Aviv Kochavi a prononcé un discours particulièrement émouvant. Il a notamment axé son propos sur trois mère exemplaires qui selon lui représentent le peuple d’Israël d’avant et d’aujourd’hui.

La première d’entre elles était Rachel notre matriarche, qui n’eut pas la chance de vivre longtemps en Terre d’Israël. Elle symbolise la vie précaire et incertaine des Juifs en exil, subissant les persécutions et les massacres, en attendant de revenir. Le prophète Jérémie avait promis : « Ainsi parle l’Éternel: on entend des cris à Rama, des lamentations, des larmes amères; Rachel pleure ses enfants; elle refuse d’être consolée sur ses enfants, car ils ne sont plus. Ainsi parle l’Éternel: Retiens tes pleurs, retiens les larmes de tes yeux; car il y aura un salaire pour tes oeuvres, dit l’Éternel; Ils reviendront du pays de l’ennemi. Il y a de l’espérance pour ton avenir, dit l’Éternel; tes enfants reviendront dans leur territoire ».

Aviv Kochavi a alors rajouté : « Le sionisme a radicalement changé notre situation. Un leadership déterminé a bravé les difficultés, a entraîné avec lui des foules qui ont formé des vagues d’alya, sont devenus un grand peuple et ont formé l’Etat d’Israël. Nous sommes la génération des fils qui sont revenus dans leurs frontières, et cette fois-ci pour toujours. Mais ce retour a eu et a encore une prix lourd. »

La deuxième mère s’appellait Neh’ama. Elle était née en Ukraine et, avec son mari Yossef qui avait fui l’Autriche nazie, elle avait décidé de monter en Israël pour y créer une famille et bâtir l’Etat d’Israël. Ils s’étaient installés au kibboutz Dovrat et avaient eu cinq enfants qu’ils éduquèrent dans les valeurs sionistes. Pendant la Guerre de Kippour en 1973, deux des fils, Dedi et Effy trouvèrent la mort dans les combat dans le Sinaï. « Le tapotement à la porte qui précède la terrible annonce est devenu hélas partie intégrante de la vie israélienne, du pouls israélien », a souligné le chef de Tsahal, qui a poursuivi son propos en s’adressant longuement aux familles endeuillées dont nul n’est à la mesure de ressentir ce qu’elles ressentent.

« Je ne connais pas le nom de la troisième mère » a ensuite dit Aviv Kochavi, « mais elle représente toutes ces mères dans le pays, qui ont créé un famille, et dont les enfants contribuent à construire et défendre le pays ». Il a poursuivi : « Elles sont laïques ou religieuses, elles viennent de la ville ou de la campagne, elles sont juives, druzes, chrétiennes ou musulmanes, elles ont des enfants et des petits-enfants, et tous vivent en sécurité dans le pays ».

Source Original

___________________________________________

Histoire de la Hatikva, l’hymne national israélien

Le mouvement sioniste a connu un certain nombre d’hymnes dont Hatikva (l’espoir) dont voici une brève histoire.

En 1824 à Prague, naît un Juif nommé Bedrich Smetana, admirable compositeur. Il s’inspire d’une ritournelle populaire pour composer une pièce de musique nommée la Moldau, nom du fleuve qui traverse sa ville. En 1878, Nephtali Herz Imber, de Galicie, écrit les paroles de « Hatikva ». En 1882 il s’installe en Palestine. La même année, Samuel Cohen, immigrant juif de Moldavie qui s’installe aussi en Palestine mettra les paroles de Herz Imber sur la musique de Smetana, ce qui donnera l’hymne que nous connaissons.

6e : Musique descriptive (La Moldau, Smetana) - MADAME MUSIQUE
le compositeur tchèque Bedrich Smetana

Au 19ème siècle, dans des villes comme Rishon-le-Tsion, Rehovot et d’autres, il devient populaire. En 1903 il est chanté à la fin du 6ème congrès sioniste à Bâle. Pendant le Mandat britannique, la Tikva sera le chant des populations juives.

Au 18ème congrès sioniste, à Prague en 1933, il est reconnu comme hymne du mouvement sioniste. A la proclamation de l’Etat d’Israël par David Ben Gourion, on chante la Tikva. Seulement deux couplets du chant de Imber sont retenus, et il sera officiellement retenu comme hymne national en 2004 avec les autres symboles de la nation.

Au cours de la courte histoire de L’État d’Israël, on a voulu en changer les paroles, et, en 1967, un journaliste et militant de la gauche israélienne, Uri Avnéri, proposa que l’on adopte le chant de Noémi e Shémer, « Jérusalem d’or » pour qu’il devienne l’hymne national, mais cela a été refusé.

Hatikva exprime l’espoir du peuple juif, qui voulait revenir sur la terre de ses ancêtres, comme le prophétisait la bible hébraïque après un long exil. Pendant les 2000 ans, le peuple juif priera chaque jour pour son retour sur la terre d’Israël, le visage tourné vers l’Est en direction de Jérusalem. Dans la diaspora, il célébrait les fêtes selon les saisons et le calendrier hébraïque.

Le mot « Sion » est synonyme d’Israël et de Jérusalem.i

Les paroles « Notre espérance n’est pas morte » sont tirés d’un passage du prophète Ézéchiel : « Nos ossements sont desséchés, notre espérance est morte » (Ez 37,11).https://www.youtube.com/embed/hNfNCkTR2Tg?feature=oembed

Ajcf

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

(Source : Dreuz.info)

TRES BELLE VERSION : YouTube National Anthem of Israel – Beautiful Version (English Subtitles)

Source Original 

________________________________________


Célébrations du 73ème anniversaire de l’Indépendance de l’Etat d’Israël

i24NEWS, 14 avril 2021,

“Nous devons nous souvenir que nous sommes une famille, forte, grande et diversifiée”

Les célébrations du 73ème anniversaire de l’Indépendance de l’Etat d’Israël ont débuté mercredi soir par une cérémonie sur le Mont Herzl à Jérusalem, qui se tiendra cette année sous le signe de la “Fraternité israélienne”.

L’événement, qui sera présidé par le colonel Shimon Deri et le président du Parlement israélien, Yariv Levin, mettra en vedette de nombreux artistes qui viendront tour à tour chanter des chansons, des centaines de danseurs participeront ainsi que quelque 300 membres du personnel médical.

Douze flambeaux seront allumés durant cette soirée par des civils – chanteurs, infirmiers, proches de victimes du terrorisme, enseignants – ayant participé à des actions sociales pour l’intérêt général du pays. 

Le PDG du laboratoire pharmaceutique Pfizer, Albert Burla, a de son côté adressé une vidéo qui sera projetée lors de la cérémonie. 

“Depuis la capitale éternelle de l’État d’Israël, Jérusalem, nous regardons avec une grande fierté ce soir ce que nous avons accompli ensemble”, a déclaré Yariv Levin lors d’un discours.

“Nous accomplissons avec dévouement la grande vision sioniste”, a-t-il souligné précisant que “tout n’est pas parfait, il nous reste beaucoup à faire”.

“Cette fête concerne tous les Israéliens”, a-t-il ajouté en arabe.

Dans un message prononcé depuis sa résidence, le président Reuven Rivlin a remercié la communauté juive mondiale “pour tout ce que vous faites pour Israël et le peuple juif. Pour être aux côtés d’Israël, pour défendre Israël, pour défendre le sionisme et le peuple juif”.

“Nous devons nous souvenir que nous sommes une famille, forte, grande et diversifiée. Nous avons un destin partagé. Un nouvel espoir israélien et juif doit être basé sur l’unité et la diversité, sur une compréhension mutuelle et des expériences partagées”.

source original 

_____________________________________________

L’histoire vraie du sionisme, 
 Denis CHARBIT
https://akadem.org/
15,avril,2021                                                                                       

 

Du rêve à la réalité
De la Shoah à l’Etat d’Israël
Du prophétisme au sionisme
Du laïc au religieux
De la diaspora au multiculturalisme
D’une guerre à l’autre
De l’antisémitisme à l’antisionisme
De la guerre à la paix
De la Bible à la littérature
D’Israël aux Nations
Source Original 
_______________________________________________________________________

Corona : excellente nouvelle du ministère de la Santé

 Shraga Blum
LPH INFO, avril 13, 2021

Le Dr. Sharon Elroï-Preiss, directrice du département de la Santé publique au ministère de la Santé a évoqué une question que tout le monde attend depuis longtemps. Evoquant les divers paramètres du Corona en Israël aujourd’hui, elle a noté que le pays est « vert » à 95% depuis deux semaines, ce qui selon elle est « un succès magistral ». Tout en rappelant que le virus est encore présent, elle a estimé que la vie normale va revenir bientôt.

Mais elle a surtout annoncé une excellente nouvelle : dès la semaine prochaine, le port du masque ne sera plus obligatoire en espace ouvert, dans des lieux sans rassemblements. Cet allègement nécessitera cependant une décision du gouvernement, mais il s’agirait d’une décision très symbolique après plus d’une année de Corona. Le port du masque restera toutefois obligatoire en espace fermé car les risques de contamination y sont plus importants.

À l’occasion de Yom HaAtsmaout, nous vous souhaitons une Joyeuse Fête, Hag Sameah 
Julien Bauer, Megan Shapiro et Bernard Bohbot”

Donate CIJR

Become a CIJR Supporting Member!

Most Recent Articles

L’accord sur le nucléaire iranien : 5+1-1…

0
Times of Israel, AVR 25, 2021 En essence, l’accord des 5 +1 sur le nucléaire iranien permettait à l’Iran de développer librement la technologie nucléaire...

AN INTERNATIONAL CELEBRATION OF THE 101ST ANNIVERSARY OF THE SAN REMO CONFERENCE;

0
April 19, 2021 "Why is Educating about Israel's Rights to the Land More important Now Than Ever." Doris Strub Epstein In 1917, in the sleepy little town...

Seymour Mayne Jerusalem Poems

0
To Read Poems Please Visit: https://isranet.org/publications/  

Canadians must have ‘eyes wide open’ on terror: Rabbi Abraham Cooper

0
By Joel Goldenberg The Suburban May 17, 2017 On one hand, Canadians and North Americans as a whole are frequently told that there's a greater...

Subscribe Now!

Subscribe now to receive the
free Daily Briefing by email

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

  • Subscribe to the Daily Briefing

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.